XS
SM
MD
LG
XL

Événement Vitrine sur l’art 2019


À Propos

Mandaté par Destination centre-ville, la société de développement commercial du quartier, le secrétariat à la Région Métropolitaine et Arrondissement Ville-Marie, Art Souterrain implante le projet Vitrine sur l’Art sur le territoire du centre-ville de Montréal pour favoriser la relance économique du quartier et l’initiation de l’art contemporain au grand public grâce à la mise en valeur de vitrines de commerces à louer.

Notre mandat est de rendre ce territoire vivant, accessible et divertissant en renforçant la compétitivité de la métropole par une offre unique qui distingue notre centre-ville.


Vous êtes propriétaire ?

Vous êtes propriétaire de commerces vacants dans le secteur Rue Ste-Catherine / Rue Sherbrooke et Rue Guy / Rue Bleury ?
Contactez-nous à fmikusinski@artsouterrain.com. Nous serons enchantés de discuter avec vous et d’embellir vos vitrines avec des œuvres d’art.

Crédit photo : Mike Patten

Activités/Expositions en cours et à venir

jeu. 27 juin

Comment Dire

Cordon ombilical

Mi esofago

Image 6

D’improbables rencontres

ven. 05 juillet

Comme une rivière qui transperça la ville

Contes Muets

Alice, Lorina, Édith et les autres…

Cinémascope

Quorum

Afficher plus

Corail

lun. 08 juillet

Assise 8

Assise 3

Récits d’un possible… la montée en haut !

Variation 7

Variation 5

Afficher plus

Malebête

Badinage

sam. 20 juillet

Médiation de fin de semaine 12h – 17h


Dates Suivantes

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Médiation de fin de semaine 12h – 17h

Thème

Manipulations


Intelligence artificielle, plateformes numériques, art virtuel, découpe laser contrôlée par ordinateur, impression 3d… Aujourd’hui, l’art peut-il encore être maîtrisé par la main de l’artiste?

Dans nos sociétés technologiques, il n’est certes pas question de revenir à l’éclairage à la chandelle et aux galères mues par des rames. Si la machine est plus efficace et plus rapide que l’être humain, il est certains domaines où elle ne pourra jamais le remplacer. Elle peut compléter, aider, ajuster, mais la création pure n’est pas de son ressort (bien que des expérimentations soient en cours avec l’intelligence artificielle).

Depuis le XVIe siècle, un fossé s’est creusé entre les métiers d’art et l’art. Au XXe siècle, l’artiste est devenu le concepteur de l’œuvre et sa fabrication, souvent, a été remise aux techniciens spécialisés. L’art conceptuel a porté cette façon de faire à son acmé. En peinture, par exemple, Sol LeWitt remettait des instructions pour l’exécution de son œuvre, faite par des étudiants ou des assistants, l’interprétation pouvant mener à des différences dans le travail final.

En parallèle, les métiers d’art ont été disqualifiés, considérés comme passéistes ou dépassés. Cette mise à l’écart idéologique est toutefois contrée ces dernières années par une requalification : pensons, par exemple, à un artiste verrier comme Dave Chihuly, dont les œuvres se voient un peu partout dans le monde. Les arts dits mineurs investissent l’art contemporain : art textile, céramique, verre. Il se développe un courant où l’attention donnée à l’objet se conjugue à la réflexion sur le faire et sur des enjeux plus vastes ou plus intimes, la société, le soi profond…

Commissaires

Pascale Beaudet

Pascale Beaudet

Commissaire

Je constate que les artistes, qu’ils soient jeunes ou chevronnés, qu’ils se situent dans le domaine des métiers d’art ou non, continuent à s’investir dans la création hors sentiers numériques.

C’est donc à la fois sur l’axe du matériau et de la fabrication que mon thème se situe. Il implique aussi une grande variété des matériaux – verre, papier, textile, céramique, métal, plexiglass, caoutchouc, miroir, plastique… et une non moins grande variété des modes de présentation : installation, sculpture au sol ou au mur, œuvres suspendues.

Chez tous les artistes retenus, le travail de la main est présent, par le façonnage, le modelage, le moulage, la découpe, l’assemblage, le tressage… La main est souvent assistée par un outil, mais c’est elle qui le dirige. Le public trouvera dans les vitrines des œuvres texturées, parfois colorées, présentant toujours une facette tactile pour lui permettre d’entrer dans l’œuvre. La matière et ses effets sont la constante des vitrines.


Docteure en histoire de l’art, Pascale Beaudet est commissaire indépendante et auteure, spécialiste de l’art public. Elle s’intéresse aussi aux pratiques croisant l’art contemporain et les métiers d’art. Elle a à son actif plus de vingt expositions individuelles et de groupe, dont plusieurs internationales.

Merci à nos partenaires

Contactez-nous !

Art Souterrain
2020 Rue William
Montréal, QC H3J 1R8

438-385-1955

info@artsouterrain.com

Nous soutenir


Une équipe permanente travaille à l´année sur le festival et les différents projets et nous proposons des stages et du bénévolat sur différentes missions afin de nous aider dans notre mandat.

Faire un don