Les coulisses de l'art

Podcast

Contemporary art is a world of its own, which may feel like a secluded and hard-to-get environment.

As a key player in this market himself, and as the founder of Art Souterrain, Frédéric Loury invites you to embark on a unique and intimate journey with other game changers of the visual art scene in Montreal, whether artists, gallery owners or commisioners, by listening to his audio podcast series, showing you what goes on behind the scenery. Whether you are an Art collector yourself or simply interested in learning more, with each episode, you will discover a world of friendly, welcoming and passionate people who are devoted to their craft, and will learn about the culture. Let the magic happen and translate this visual world to audio while you “see” it with your “ears”.

1 first season

8 episodes

8 guests: artist, exhibition curator, gallery owner or even collector

1 original formula of exclusive and ambulatory interviews

1 episode to discover each month

Episode 7

Eddy Firmin

Artist

Eddy Firmin

Dans cet épisode, l’artiste Eddy Firmin nous ouvre les portes de son atelier pour nous parler de sa pratique artistique et de son parcours personnel. Originaire de la Guadeloupe, Eddy a choisi le Québec comme résidence principale afin de partager sa vision et les enjeux qu’entraînent la décolonisation et la pensée décoloniale dans notre monde actuel. Il nous présente Tamar Tembeck, directrice artistique du centre OBORO et commissaire indépendante, avec qui il s’est lié d’amitié et partage l’importance du social dans l’art. Dans la seconde partie, il nous emmènera au centre d’arts imprimés l’Atelier Circulaire, un lieu de création qui encourage l’apprentissage et la diffusion artistique à Montréal.

Originaire des Antilles françaises, Eddy Firmin est un artiste-chercheur, conférencier, vivant et travaillant à Montréal (Québec). Docteur en Études et Pratiques des Arts de l’Université du Québec à Montréal, il a enseigné à la l’Université Nova Scotia College of Art and Design en 2021-2022 et est actuellement artiste invité à l’Université Concordia. Il coordonne depuis 2017 la publication de la revue décoloniale «Minorit’Art».

À l’automne 2021, il a lancé et assuré le commissariat de la première biennale transnationale noire, Af-flux, à Montréal et Québec. Son intérêt d’étude porte sur la décolonisation des imaginaires et l’articulation des enjeux transculturels en art.

Lori Beavis

Curator

How does contemporary art combine around questions of heritage and Indigenous identity in Canada?

In this mostly English-language episode, we delve into the world of Lori Beavis, a committed curator and director of the Daphné art center, an artist-run center created and managed by the aboriginal community in the heart of Montreal.

The first part takes us to Concordia University’s Fofa gallery, an essential university venue that presents a diverse program featuring emerging artists. Accompanied by Jobena Petonoquot, an artist of Algonquin descent, we explore reflections on Canadian Aboriginal heritage and identity in contemporary art.

We then head to the Maison de la culture Janine Sutto to discover the exhibition Initawà, of which Jobena is an artist and which is curated by Lori.

JJ Levine

Artist

André Dufour, collectionneur d'arts montréallais

Nous partons à la rencontre de JJ Levine à la Galerie Ellephant pour découvrir le travail photographique de l’artiste et son inspiration artistique. Nous y retrouvons Christine Redfern, la fondatrice et directrice de la galerie, qui nous partage son expérience de travail avec JJ et ses pensées sur son travail Queer. JJ nous entraîne alors dans une conversation touchante sur son identité et son âme d’artiste pour ensuite nous présenter Hubert, son compagnon qui fréquente aussi la scène artistique, pour ainsi mieux cerner sa vie d’artiste et comme sa vie personnelle influence son processus de création.

L’artiste JJ Levine est connu pour ses photographies interrogeant les représentations des genres dans la société moderne. Iel interroge plus particulièrement la sphère du privé et nous fait découvrir la vie Queer montréalaise avec ses séries Queer Portraits, Alone Time et Switch. Iel a obtenu une maîtrise en beaux-arts de l’Université Concordia et a reçu de nombreux prix pour son travail, exposant à travers le Canada, les États-Unis et l’Europe, développant ainsi une notoriété à internationale. D’autant plus, le Conseil des arts et Lettres du Québec et le Conseil des arts du Canada iel accordent plusieurs subventions pour son travail pour davantage mettre en avant ses convictions et son agenda politique à travers l’art de sa photographie.

André Dufour

Collector

André Dufour, collectionneur d'arts montréallais

Quel est le rôle du collectionneur d’art dans le monde artistique ? Comment en devenir un ? Dans cet épisode, André Dufour nous révèle sa deuxième facette professionnelle, celle de collectionneur car, en effet, l’art n’est pas son principal champ d’expertise. De son cabinet d’avocat BLG, à chez lui, et finalement dans la galerie Hugues Charbonneau pour y rencontrer son propriétaire, André nous présente sa passion pour l’art contemporain et nous explique comment il concilie celle-ci à son métier et à sa vie personnelle.

André Dufour est associé directeur au cabinet d’avocats Borden Ladner Gervais, mais, dans l’ombre, il est aussi collectionneur et un grand passionné d’art contemporain. Il siège notamment sur le comité d’acquisition d’art canadien du Musée des Beaux-Arts de Montréal et sur le comité de sa fondation. Son influence s’étend d’autant plus à l’international où il est aussi membre du comité d’acquisition du musée Hirshhorn à Washington. De ce fait, il partage sa passion pour l’art contemporain non seulement avec sa famille et ses amis, mais aussi avec le grand public pour faire vibrer la scène artistique contemporaine.

Cheryl Sim

Curator

La commissaire-conservatrice d'art Cheryl Kim

À la fondation Phi, nous allons à la rencontre de la commissaire-conservatrice Cheryl Sim sur son lieu de travail. Elle nous partage son unique point de vue sur le monde artistique et son métier tout en parlant de ses racines asiatiques et comment celles-ci ont influencé son parcours dans l’art contemporain canadien. Dans la deuxième partie, Cheryl nous présente Gisèle Trudel et Monika Kin Gagnon au centre OBORO, un lieu artistique important dans son cheminement, pour continuer cette discussion qui explore et explique son parcours professionnel et personnel.

Cheryl Sim est directrice générale et conservatrice à la Fondation Phi pour l’art contemporain, tout en continuant d’être une artiste en arts médiatique et musicienne. Elle a étudié à l’université Concordia et à l’UQAM en étude et pratique des arts et en philosophie avant de rejoindre le centre OBORO et plus tard la fondation Phi, toujours en se destinant à promouvoir l’art contemporain. Elle s’intéresse plus particulièrement aux effets de la diaspora et de la condition postcoloniale dans le monde d’aujourd’hui, des thèmes qu’elle promeut dans ses expositions mais aussi dans ses œuvres et ses publication comme en témoigne la sortie de son dernier livre, “Wearing the Cheongsam : Dress and Culture in a Chinese Diaspora”, publié en 2019 par Bloomsbury Academic.

Pierre-François

Ouellette

Gallery owner

Le galeriste Pierre-François Ouellette

Qu’est-ce qu’un.e galeriste ? Comment mieux comprendre la relation entre une galerie et ses artistes ? Dans cette émission, Pierre François Ouellette nous fait découvrir le marché de l’art tout en dévoilant le parcours atypique qui l’a mené vers cette profession. De sa galerie sur la rue Rachel à l’atelier de Stephen Schofield et Michel Daigneault et ensuite à celui de Dil Hildebrand, Pierre François nous fait découvrir des artistes montréalais passionnés et engagés, qu’il aime, et partage avec justesse sa vision aiguisée de la scène de l’art contemporain montréalaise.

Depuis 2001, Pierre-François Ouellette tient une galerie d’art contemporain à son nom sur la rue Rachel. Étant au centre de la vie culturelle de Montréal, il promeut les artistes locaux et nous fait découvrir une diversité de nouveaux talents qui définissent et influencent l’identité artistique montréalaise. Il remporte même plusieurs prix qui saluent son travail dans le milieu, dont le prix de Galeriste de l’année des arts visuels du Québec en 2011, et sa galerie est aussi choisie par le guide 500 Best Galleries Worldwide” en 2013, 2015 et 2016. Grâce à sa notoriété, Pierre-François est devenu un liant important entre le monde de l’art contemporain et les habitants de Montréal grâce à non seulement au travail de sa galerie, mais aussi en étant membre de plusieurs comités dédiés à la scène culturelle de la ville.

Yann Pocreau

Artist

L'artiste Yann Pocreau

Dans cet épisode, qui débute au Centre Clark et finit à la galerie de l’UQAM, Yann Pocreau nous trace quelques moments clés de sa carrière tout en révélant ce qu’est un artiste dans le milieu artistique montréalais. Avec son invitée, Thérèse St-Gelais, professeure à l’UQAM et ayant déjà enseigné à Yann, à eux deux ils nous entraînent dans une conversation intime sur les interprétations personnelles du monde de Yann Pocreau tout en discutant du milieu artistique et social québécois.

Yann Pocreau est un artiste qui n’hésite pas à explorer les différents médiums artistiques comme la photographie, la sculpture et les installations. Originaire de Québec, ses œuvres sont présentées dans une grande majorité des collections québécoises pour le regard curieux et libre de tous. Il a notamment réussi à atteindre une notoriété non seulement au seuil local et national, mais aussi à l’international comme sa participation aux Rencontres photographiques d’Arles en témoigne. Représenté par la Galerie Blouin-Division à Montréal, Yann ne cesse de partager ses narrations et ses recherches personnelles sur le monde et tout cela à travers l’art bien sûr.

Don’t forget to subscribe to Les coulisses de l’art on Spotify to be notified of the release of the next episodes