Sandra Lachance


Biographie

Artiste photographe, Sandra Lachance est notamment détentrice d’une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal.

Active sur la scène artistique nationale et internationale depuis le début des années 2000, elle a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives, lesquelles sont pour elle autant d’occasions renouvelées d’approfondir ses préoccupations tournées vers deux thématiques phares qui caractérisent sa production artistique : la quotidienneté et les environnements sociaux.

Démarche de l’artiste

Sandra Lachance ambitionne de rapprocher l’art du quotidien, qu’elle scrute telle une journaliste ou une anthropologue afin d’en révéler la beauté et l’authenticité.

Pour y parvenir, elle met en place des systèmes d’exploration et de narration dans une pluralité d’espaces virtuels, fictionnels et urbains.

Ses réalisations, que l’on peut qualifier de « portraits de société », donnent à voir différents groupes sociaux, pour la plupart « invisibles ». En focalisant son attention sur les autres, l’artiste cherche à décloisonner les classes sociales et à rendre poreuses les frontières qui cantonnent les sujets dans un individualisme encapsulant qui particularise l’époque actuelle.

En témoigne la série photographique choisie pour l’édition 2020 du Festival Art Souterrain, À mon dernier repas, qui aborde la charge émotive et culturelle consubstantielle à l’idée d’un dernier festin.

L’objectif initial était d’enquêter sur la restauration comme rituel social essentiel à l’expression des individus, en l’occurrence les différents protagonistes qui ont pris part à cette entreprise socio-artistique. Il faut dire que les photos de Lachance entrouvrent de facto une réflexion à propos de notre existence, du monde dans lequel nous avons habité, cogitation rétrospective qui précède l’éventualité d’un « reset », pour revivre notre vie d’antan ou la renouveler.

Commissaire : Lynn Bannon

Activités et œuvres de l'artiste

À mon dernier repas