Bonnie Baxter

Texarkana, Etat-unis

Biographie

Née à Texarkana au Texas, Bonnie Baxter vit et travaille à Val-David depuis 1972. Son travail d’installation allie l’art imprimé, la vidéo et la sculpture. Elle expose au Canada et à l’étranger depuis quatre décennies, dont récemment au Centre CLARK en 2020 et à la Galerie FOFA de l’Université Concordia en 2019, ainsi que lors de rétrospectives au Musée d’art contemporain des Laurentides (MACLAU ), de Rewind (2005-07) et de Bonnie Baxter: Présent / Passé / Futur (2018-19). Boursière duConseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et du Conseil des arts du Canada à plus d’une reprise, elle a reçu le Grand Prix de la culture des Laurentides du CALQ en 2005, un prix comme formatrice de l’Université Concordia en 2016 et le grand Prix Soleil pour l’ensemble de sa carrière en 2018. Bonnie Baxter est représentée par la Galerie Division.

Démarche de l’artiste

Dans cette installation, Bonnie Baxter invite le spectateur à se projeter dans un avenir utopique /dystopique invraisemblable autour d’une communauté de rats humanoïdes ayant supplanté les humains. Sa présentation nous demande de dépasser notre peur et notre haine du rat et de surmonter nos idées reçues et nos préjugés. Ici, la proximité physique des rats avec les humains et leurs comportements sociaux similaires aux nôtres en font un miroir sombre de notre propre existence. RatKind. Paradise Lost utilise la conscience inter-espèces pour sensibiliser les spectateur.e.s à l’environnement tant écologique que social et se veut un antidote aux inégalités croissantes, aux problèmes de droits humains et à la crise environnementale. Autour de l’avènement d’une communauté ayant échappé à un désastre écologique d’origine humaine, des ami.e.s et des connaissances de Baxter, devenu.e.s modèles ou interprètes, inventent une société basée sur l’empathie et le respect pour tous les êtres vivants, ainsi que sur une bienveillance pour la nature. La plupart des éléments de cette série ont été créés dans les jardins spectaculaires de la maison de l’artiste à Val-David. Les images de pavots et de poissons rouges de la série Poppies recréent ce lieu bucolique au sommet de la Place Ville-Marie.

Activités et œuvres de l'artiste

Rencontre avec Bonnie Baxter [annulée]

RatKind. Paradise Lost