Micheline Durocher


Biographie

Micheline Durocher est une artiste montréalaise qui travaille de façon nomade afin de récolter des matériaux. Elle a exposé son travail et projeté ses vidéos à l’échelle nationale et internationale.

Ses vidéos ont été nommées pour plusieurs prix :

  • en 2011, au Prix du très court-métrage Georges-Laoun-Opticien-Oboro, à Montréal; 
  • en 2012, au Festival des cinémas différents et expérimentaux de Paris;
  • en 2010, au 12e International Film Festival of Patras city, en Grèce;
  • en 2007, au Sydney Underground Film Festival, en Australie. 

Elle a également réalisé de nombreuses résidences d’artiste.

Ses œuvres font notamment partie des collections du Conseil des arts du Canada, de la Bibliothèque nationale du Canada ainsi que du Musée national des beaux-arts du Québec.

Démarche de l’artiste

Dans l’imaginaire occidental, le mot « Surplus » fait surgir des images d’entrepôts remplis de biens excédentaires d’une valeur incroyable à des prix extrêmement bas. Ces images évoquent également des idées de biens obsolètes, d’excès budgétaires, de mondialisation et de succès. Comment ces idées façonnent-elles notre façon de nous connecter au monde qui nous entoure?

Entre performances et photographies, cette série de tableaux propose une nouvelle perspective sur notre rapport aux objets et à la matérialité, au désir et à la consommation de masse. 

Les objets de luxe ont été remplacés par des objets banals, voir laids, qui enterrent le corps (vivant) au milieu d’un assemblage de chaises, de canapés, de sacs en plastique, de vieilles technologies, de lampes (inertes).

Ces photographies nous interrogent : comment s’identifier et s’attacher aux biens qui nous entourent, sans savoir parfois où nous finissons et où ils commencent? Quelles sont les relations entre les corps et les choses? Comment les êtres humains et l’esprit des choses se chevauchent-ils?

Activités et œuvres de l'artiste

Surplus