Clara Couzino

Montréal, Canada ____https://claracouzino.com/

Biographie

Clara Couzino est une artiste dont le travail s’incarne dans une pluralité de médiums dont la photographie, la sculpture, l’installation et la performance. Elle s’intéresse aux images comme traces documentaires d’actions passées et d’actes de détournements dans l’espace.

Elle a obtenu son baccalauréat en arts visuels avec une spécialisation en sculpture de l’Université Concordia en 2018. La même année, elle a remporté le prix national du concours BMO 1st Art! Son travail a été présenté à la galerie Justina M. Barnicke (Toronto), à la galerie General Hardware Contemporary (Toronto), à la galerie Art Mûr (Montréal), à la galerie FOFA (Montréal) ainsi que dans plusieurs expositions collectives. Clara Couzino est originaire de la ville de Québec; elle vit et travaille à Montréal.

Démarche de l’artiste

Par une pratique artistique multidisciplinaire, Clara Couzino propose un travail où la notion des médiums — présents ou absents — se perd. Elle explore l’environnement domestique et la charge symbolique des objets qui les composent. Le corps est au centre de ses préoccupations, il entre le plus souvent en relation avec un univers intime. Dans ses compositions, elle s’intéresse à la limite et la complétude des médiums. Un jeu constant d’aller-retour entre 2D et 3D brouille la perception du regardeur. L’artiste procède par des jeux de camouflage et d’échanges de rôles entre les éléments qui composent ses images. L’objet prend le statut de personnage et inversement, le corps s’objectifie par l’anonymat et un travail d’esthétisation souvent déshumanisant. Un rapport dialogique fertile entre corps et objet est entretenu. La neutralité chromatique de ses œuvres accentue la singularité des silhouettes, éliminant les traces d’une mémoire d’utilisation tout comme l’accumulation et la répétition occultent la fonction d’usage. Clara Couzino envisage la forme finale de ses œuvres comme des images qui témoignent d’une documentation d’actions passées, d’installations physiques et d’actes de détournements dans l’espace dans lesquels le plus banal devient étrange par un processus d’esthétisation.

Crédit photo : Alexis Couzino

Événements

Artch 2019