XS
SM
MD
LG
XL

Activité Paysage de la catastrophe



Description

L’œuvre

Paysage de la catastrophe

Vidéo

Un paysage sans reste d’humanité se crée de manière continue. Il est un reflet poétique d’une terre dont nulle conscience n’est plus témoin. Il y a eu destruction. Cette terre, c’est Fukushima.

Elle est désolée. Il ne reste qu’un paysage sombre; sans Homme, sans faune et sans flore. Seuls quelques vestiges de construction peuvent y apparaître. Pour cette nouvelle création, l’artiste s’associe à Jacques Urbanska et à sa veille Twitter (@fukushima_actu) pour générer le paysage médiatique de la catastrophe qui s’est produite en 2011.

Ce paysage se modifie automatiquement par l’analyse des flux d’informations concernant Fukushima, mis en ligne sur Internet. Sa texture de couleur est créée à partir d’images qui ont été diffusées ou qui sont encore diffusées sur Twitter (@fukushima_actu).

Ce paysage est post-historique; il n’écrit plus l’Histoire. Il est le reflet d’un monde où l’Homme a disparu et dont il ne reste que les traces, sous la forme d’archives.

Une caméra automatique explore ce paysage : nous faisons face à sa solitude. Le terme de « solitude » est ancien; il renvoie au XVIIe siècle, à une friche, à un no man’s land.

Présenté par : Agence TOPO

Événement

Contactez-nous !

Art Souterrain
10 rue King,  Tio’tia:ke, Montréal,

Québec, H3C 2N9

438-385-1955

info@artsouterrain.com

Nous soutenir


Une équipe permanente travaille à l´année sur le festival et les différents projets et nous proposons des stages et du bénévolat sur différentes missions afin de nous aider dans notre mandat.

Faire un don

Infolettre


Restez au courant de nos prochains événements !