Michelle LaSalle

Montréal, Canada

Biographie

Michelle LaSalle détient un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’UQAM. Elle complète actuellement une maîtrise en arts visuels, concentration en arts imprimés, à l’Université Concordia.

Sa pratique est multidisciplinaire bien que l’estampe se retrouve au centre de celle-ci. Ce sont le processus, la lenteur et les étapes répétées qui intéressent LaSalle. Le temps et le soin nécessaire dans les processus d’impression prennent une importance de plus en plus grande dans son travail et dans les modes de présentation qu’elle choisit. Son travail explore le livre d’artiste, la performance et l’installation.

À propos de l'oeuvre

Une buée de tous les jours (2021)

Les souvenirs et les expériences personnelles, qu’ils soient réels ou fictifs, inspirent le travail de LaSalle. Œuvrant à partir d’images issues d’archives photographiques, les siennes autant que celles d’inconnus, l’artiste déconstruit, dissèque, cache et dissimule des éléments.

Une buée de tous les jours s’ancre dans une pratique du geste répété et exagérément laborieux, empruntant au langage de l’art textile et adoptant une esthétique résolument bricolée. Elle emploie divers dispositifs de présentation, tels des tables, des socles et des crochets, pour activer la nature multiple de ses œuvres. Mêlant l’écriture poétique à l’estampe, l’œuvre réfléchit aux liens entre la matière tangible – c’est-à-dire objets, surfaces et traces – et l’invisible – les connexions humaines, le temps et la mémoire. L’œuvre s’inscrit par ailleurs dans une réflexion sur le lien entre les procédés de l’estampe et l’intimité, le toucher, l’empathie, en s’accompagnant d’une performance décontractée.

Horaire des visites

ÉDIFICE VIGER (ALLIED)
425 Avenue Viger Ouest
Lundi 9h00-14h00

Photo : Camille Dubuc