Elyse Lewis

Montréal, Canada ____http://elyselewis.com/

Biographie

Elyse Lewis est une artiste interdisciplinaire émergente qui travaille principalement avec l’image et le texte. Ayant grandi sur la Rive-Sud de Montréal, sa relation avec la photographie a débuté par la documentation intuitive et spontanée de ses relations amicales à l’adolescence et des événements qui ont ponctué et solidifié ces liens. Elle s’est ensuite formée plus techniquement et professionnellement au programme de photographie du Cégep du Vieux-Montréal (2010-2013), puis artistiquement au Baccalauréat en Beaux-Arts (majeure en photographie) de l’Université Concordia (2013-2017). Son travail a été exposé à l’Espace Infopresse, la Galerie Donald Browne et la Galerie VAV, et publié en ligne sur Washing Dishes, ainsi qu’en autopublication sous forme de livre. Lewis réside et travaille présentement à Montréal.

Démarche de l’artiste

Elyse Lewis travaille avec l’image et le texte pour créer des séries composées principalement de photographies qui sont ponctuées de textes, poèmes, numérisations ou d’autres images d’archives dans le but de présenter une instance de sa vie, un moment, une idée, une relation. Elle explore des sujets qui lui sont extrêmement personnels tournant autour de l’identité personnelle et sociale, les relations intimes, la psychologie des émotions, la sexualité; tous les thèmes qu’elle trouve difficiles d’approche dans le contexte de la vie quotidienne.

Dans un désir d’exposer son intimité d’une approche totalement vulnérable, Lewis fait appel à l’autoportrait ainsi qu’à des poèmes tirés de son journal intime ou des numérisations d’objets sentimentaux pour illustrer l’aspect complètement personnel et propre à son expérience. En juxtaposition se retrouvent des images plus neutres, comme des portraits ou des espaces photographiés dans la tradition documentaire « deadpan », forme d’objectivité qui se traduit aussi dans son style d’écriture. Au final les personnes qui visionnent ses projets sont confrontées au contraste entre l’impulsivité émotionnelle qui affecte l’artiste dans une situation donnée, mais aussi à la distance qu’elle réussit à prendre pour mieux comprendre et analyser comment elle est affectée par la situation. Les visionneurs ont droit en quelque sorte à un regard sur son cheminement psychologique à travers ses expériences de vie décrit par des images et des textes.

Lewis présente ses séries dans la philosophie du mouvement féministe de la fin des années 1960 lorsque la fameuse citation « le privé est politique » avait pris naissance. Le privé est social, culturel, historique, psychologique, etc. et d’y porter attention permet de constater un point de vue, bien qu’individuel, plus humaniste, plus authentique, plus ancré dans la réalité. Ainsi, Lewis espère inspirer de nouveaux dialogues sur des sujets complexes qui sont souvent maladroitement abordés dans sa société.

Crédit photo : Washing Dishes

Événements

Artch 2019