Sarah Bay Gachot

Los angeles, Etat-unis

Biographie

Biographie

Établie à Los Angeles, Sarah Bay Gachot est écrivain et spécialiste en fabrication de piñatas. Elle gère depuis 6 ans le Piñata Lab, un site consacré à son art. Détentrice d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Californie, elle conçoit ses piñatas comme des vecteurs de transition et de clarté à travers la destruction. Ses oeuvres ont été faites et détruites pour : Le Hammer Museum, REDCAT, Machine Project, Human Resources LA, Pomona College, et Riverside Art Museum (tous aux États-Unis), pour ne nommer que ceux-ci. Elle a récemment publié une monographie sur l’artiste Robert Cumming et, depuis 2014, enseigne l’histoire de la photographie au Chaffey College.

Démarche de l’artiste

Projet artistique : Les piñatas

Il s’agit d’une série de piñatas sous forme de vieux ordinateurs. Les piñatas, une fois accrochées, produisent des bruits semblables aux jeux vidéo et à la musique expérimentale, en plus d’avoir des éléments d’éclairage personnalisés. A l’intérieur, ces «ordinateurs» sont remplis d’objets divers, fantaisistes, musicaux et d’autres outils créatifs, afin que, lorsqu’ils sont détruits, les participants de la destruction puissent partir avec quelque chose avec lequel ils pourront créer ultérieurement. Au lieu de penser les ordinateurs uniquement comme des machines de travail, ce projet explore une tendance qui imagine un monde dans lequel les ordinateurs sont inventés pour créer la culture.