Nadia Myre

Montréal, Canada

Biographie

Nadia Myre est une artiste québécoise et membre de la nation Anishnabeg Kitigan Zibi. Depuis plus d’une décennie, son travail pluridisciplinaire s’inscrit dans une démarche participative à travers laquelle elle aborde les thèmes de l’identité, du langage, du désir et de la perte. Myre est diplômé du Comosun College (1995), de l’université Emily Carr (1997) et de l’université Concordia (MFA, 2002). Elle est récipiendaire de plusieurs prix et bourses.

Démarche de l’artiste

Une cicatrice est un paradoxe. Un témoignage de survie, elle marque l’emplacement d’un traumatisme indélébile. À la fois un emblème de violence et de guérison, de fragilité et de force, elle exprime beaucoup sans rien exprimer. Elle peut même être invisible, hantant la psyché de ses contradictions, à la fois trou sans fond et fontaine à souhaits. De bien des façons, le travail de Nadia Myre, membre de la nation Kitigan Zibi Anishinabeg cherche à balancer ce paradox, à mettre en évidence ses ambiguïtés – son potentiel d’échec et de résilience, de perte et de récupération – et à les distiller dans une poésie à la fois personnelle et universelle.