Guy Laramée


Biographie

Au cours d’une carrière longue de 30 ans Guy Laramée a touchés des domaines aussi variés que l’écriture et la direction théâtrales, la composition musicale contemporaine, le design et création d’instruments de musique, la chanson, la vidéo, la sculpture, la peinture etc. Il a reçu plus d’une trentaine de bourses artistiques ainsi que le prix Joseph S. Stauffer pour la composition musicale du Conseil des Arts du Canada. Son travail a été exposé aux États-Unis, en Belgique, France, Allemagne, Suisse, au Japon et en Amérique Latine

Démarche de l’artiste

Mon travail ne cherche pas à séduire et ne possède pas de “dimension esthétique”, c’est plutôt une invitation à expérimenter ce qui est réellement esthétique. De mon point de vue, l’expérience esthétique est plus importante que la vie émotive et la vie intellectuelle. C’est une passerelle vers la contemplation où nous nous libérons de nous-même. La contemplation abolit la distance entre le spectateur et l’œuvre. Lors d’une expérience esthétique, quand le spectateur est observé, lui et l’observateur sont unis dans l’acte d’observation, c’est de cette manière que l’on tombe amoureux; mais c’est alors un amour sans passion, un amour qui a bien peu à voir avec les histoires romantiques que nous connaissons. Au-delà de l’intellect et de l’affect, il y a cette possibilité d’être pris et de ne faire plus qu’un. Par le passé, je pensais être amoureux du paysage. Aujourd’hui, je dirais que même si le paysage reste mon idiome, le vrai amour n’a pas de forme.