Dries Depoorter


Biographie

En assemblant, partageant et en expérimentant avec les données privées de personnes aléatoirement trouvées sur Internet ainsi que ses propres informations, l’artiste digital Dries Depoorter s’attaque d’une manière provocante à des questions d’identité sociale, de partage de données, d’encryptage et le manque de protection de notre confidentialité en ligne.

Démarche de l’artiste

Projet artistique

L’installation attrape automatiquement les « jaywalking » (les piétons traversant au feu rouge) par le biais de caméra de surveillance, et donne le choix aux visiteurs de les dénoncer à la police. Jaywalking  nous donne l’opportunité d’observer la circulation par webcams et de décider du sort des piétons qui traversent la route imprudemment. Les écrans diffusent en direct des images de surveillance d’intersections de différents pays. Depoorter nous présente donc un dilemme : va-t-on dénoncer ce « jaywalker » sans méfiance ? Une seule pression sur le bouton peut envoyer une capture d’écran de l’infraction au poste de police le plus proche par courriel. Cette installation ludique et interactive ressemble presque à un jeu, mais votre décision, elle, n’est pas virtuelle. L’oeuvre fait se questionner le visiteur sur l’automatisation de la police.

Activités et œuvres de l'artiste

Rencontre d’artiste