Art Souterrain

Background

PARCOURS ÉTUDIANTS

 

Qui dit travail dit droits sociaux.

Comment les artistes présentés dans le festival représentent-ils les révoltes aux 4 coins du monde ? Quelles actions, collectives ou individuelles, de confrontation, de rapports de force ou de refus de d’obtempérer, ont-ils mis en exergue ? Pourquoi, par quels moyens et quels discours ont-ils mis de l’avant dans cette exposition d’art dans l’espace public ?

Certains artistes de la programmation du festival ont mis de l’avant une personne se définissant par son travail. Pourquoi un tel choix, et comment les ont-ils traiter visuellement ? Les questions de hiérarchie, des rapports sociaux, de la définition de l’identité, mais aussi et par conséquent des rapports de force, des dépressions et burn out qui sont aujourd’hui des sujets d’actualité et très sensibles seront abordés.

Les oeuvres présentées questionnent également la globalisation du travail : la mondialisation tend-elle vers l’uniformisation ou au contraire, à la diversité des comportements et des formes de travail ?

Où situer le travail du photographe dans le contexte du Labor Improbus (travail acharné) ? Quelles différences entre la photographie informative et la photographie artistique ? La vraie information de la fausse ? Comment la construction de l’image par le cadrage ou encore la mise en scène, nous permette-t-elle de sortir du reportage? En quoi la spontanéité du cliché peut-elle se rapprocher ou non, de la photographie amateure ? Quelle différence existe-t-il entre le photographe journaliste et le photographe d’Art ?

Ce parcours vise à aborder, à l’aide de concepts propres au médium de la photographie, les différences entre le travail de journaliste et celui d’artiste, dans le cadre d’une thématique sociale qui interroge perpétuellement ses acteurs.

 

 

Trois parcours thématiques sont proposés pour découvrir notre exposition souterraine avec des étudiants du Cegep ou du Baccalauréat.

Les enseigants ont accès à tout le contenu didactique sur des oeuvres choisies tout au long du parcours souterrain, et pourront ainsi faire une visite autonome avec leurs étudiants afin d'appréhender les oeuvres en fonction des objectifs de leurs cours respectifs.

 

"Je travaille donc je suis" : parcours qui fait appel à des questionnements d'ordres sociologiques et/ou philosophiques

Téléchargez le pdf : Cliquez ici/Click here

 

"Je travaille donc je lutte" : parcours qui fait référence à la dimension historique et économique de la notion de travail

Téléchargez le pdf : Cliquez ici/Click here

 

"Je travaille le réel donc j'informe" : parcours qui propose des questionnements par une approche artistique et journalistique de la thématique

Téléchargez le pdf : Cliquez ici/Click here

 

Information : Des changements dans la programmation ont été effectués. Certaines oeuvres ont pu changées de places pendant l'installation. Nous vous conseillons de faire le parcours avant de proposer une visite guidée à vos élèves.

Réserver

Toutes les nouvelles

Facebook Twitter Youtube Vimeo Vimeo